Débouchés: Praticien hospitalier

Praticien hospitalier

Disciplines et spécialités
pharmacie hospitalière, biologie hospitalière, hygiène, santé publique&helli

Conditions d'exercice
- spécialisation par l'internat,
- préparation au concours de praticien hospitalier (les pharmaciens non anciens internes doivent fournir la preuve de six années de pratique professionnelle dans la spécialité revendiquée,
- adoption par le candidat du statut provisoire d'assistant (assistant spécialiste) pour une durée limitée par décret à 6 ans,
- réussite au concours national de P.H.,
- inscription sur une liste d'aptitude aux fonctions de P.H. en disposant de cinq années pour "candidater" et être accepté sur un poste de P.H. dans des établissements de soins publics français, de métropole ou d'ailleurs,
- recrutement sur avis des instances locales,
- nomination par le ministre chargé de la Santé, mutation possible après un délai minimum imposé dans son premier poste.

Statut
Il est détaillé par le décret 84-131 du 24 février 1984.
Les fonctions d'assistant spécialiste et de P.H. à temps plein sont exclusives de toute autre activité (sauf pour certains P.H. qui ont des fonctions d'enseignement dans une Université). Le P.H. peut avoir des fonctions d'expertise ou d'auteur.

Rémunérations
- Assistant spécialiste : de 2 417 à 2 868 € brut (6 premières années de fonctions)
- P.H. : 3 742 € brut (stagiaire) ; 4 174 € brut mensuel (5ème échelon) ; 6 796 € brut mensuel (13ème échelon)
Les P.H. qui exercent des fonctions universitaires perçoivent leur salaire universitaire et une indemnité imposable hospitalière, égale à 60% du traitement brut d'un P.H. de même ancienneté.

Pharmacien hospitalier

Les pharmaciens hospitaliers ont le statut de praticiens hospitaliers.

Leur activité est consacrée aux malades de l'établissement et aux malades ambulatoires pour certaines thérapeutiques avec divers aspects :
- l'approvisionnement : achat, gestion des stocks des médicaments, des produits en expérimentation clinique, des dispositifs médicaux stériles…
- la dispensation : distribution globale et de préférence nominative des médicaments…
- participation aux essais cliniques,
- la Pharmacie clinique : aide pharmaceutique à la thérapeutique, suivi thérapeutique, opinion pharmaceutique, conseils aux patients sortant de l'hôpital…
- les préparations hospitalières,
- l'assurance de qualité.
Autres domaines : la stérilisation ou les gaz médicaux.

Biologiste hospitalier

Suivant la structure que le biologiste a intégrée (centre hospitalier général ou centre hospitalier universitaire), celui-ci est amené à effectuer soit l'ensemble des actes biologiques, soit uniquement ceux du domaine dans lequel il s'est spécialisé (biochimie, hématologie, immunologie, bactériologie...).