Actualités

Séminaire de J.-C. Tremblay, le 22 février 2018, 14h

Séminaire de Jean - Christophe Tremblay, candidat au poste de DR2, jeudi 22 février à 14h en salle de réunion du GSMA.

Titre : "Some considerations on vibrational bound states at metallic surfaces"

Plus d'informations

Soutenance de thèse d'A. Behera, le 12 février

Soutenance de thèse d'Abhinna Behera, le lundi 12 février à 13h30, Amphi 2 de l'UFR Sciences Exactes et Naturelles.
Title: "Vers l’Extrapolation à l’échelle continentale de l’impact des overshoots sur le bilan de l’eau stratosphérique"

"Toward the upscaling of the impact of overshoots on the stratospheric water budget at a continental scale"

Jury:
1. Jean-Pierre Chaboureau, Physicien, LA/Univ. Toulouse III, Rapporteur.
2. Riwal Plougonven, Professeure, LMD/EP, Palaiseau, Rapporteur.
3. Virginie Marécal, Directrice de Recherche, CNRS/CNRM, Toulouse, Examinatrice.
4. Chantal Claud, Directrice de Recherche, LMD/EP, Palaiseau, Examinatrice.
5. Geneviève Seze, Chargée de Recherche, LMD, CNRS/UPMC, Paris, Examinatrice.
6. Sergey M. Khaykin, Chercheur, LATMOS/IPSL, Guyancourt Examinateur.
7. Peter H. Haynes, Professeur, DAMTP/Univ. Cambridge, Invité.
8. Emmanuel D. Rivière, Maître de conférences, GSMA/URCA, Reims, Directeur de thèse.

Résumé:
Cette thèse a pour but de préparer un travail d’extrapolation de l’impact des overshoots stratosphériques (SOC) sur le bilan de vapeur d’eau (VE) dans la couche de la tropopause tropicale (TTL) et dans la basse stratosphère à l’échelle continentale.
Pour ce faire, nous profitons des mesures de la campagne de terrain TRO-Pico tenue à Bauru, au Brésil, pendant deux saisons convectives/humides en 2012 et 2013, et de plusieurs simulations numériques de la TTL sur un domaine englobant une grande partie de l’Amérique du Sud avec le modèle méso-échelle BRAMS.

Premièrement, nous effectuons une simulation d’une saison humide complète sans tenir compte des SOC. Cette simulation est ensuite évaluée pour d’autres caractéristiques clés typiques (température de la TTL, VE, sommets de nuages et ondes de gravité) dans la TTL. En l’absence de SOC, et avant d’extrapoler leur impact, nous démontrons que le modèle reproduit correctement les caractéristiques principales de la TTL. L’importance de l’ascension lente à grande échelle par rapport aux processus convectifs profonds à échelle finie est ensuite discutée.

Deuxièmement, à partir de simulations BRAMS à fine à échelle de cas de SOC observés pendant TRO- Pico, nous déduisons des quantités physiques (flux de glace, bilan de masse de glace, tailles des SOCs), qui serviront à définir un forçage de l’impact des overshoots dans des simulations à grande échelle. Nous montrons un impact maximum d’environ 2kt en VE, et 6kt de glace par SOC. Ces chiffres sont 30% inférieurs pour un autre réglage microphysique du modèle. Nous montrons que seuls trois types d’hydrométéores du modèle contribuent à cette hydratation.

Mots clés : Couche de la tropopause tropicale, overshoots convectifs, vapeur d’eau stratosphérique, BRAMS, TRO-Pico, GOES-S, MHS, Aura MLS, TRMM, évaluation de modèle, bilan de masse.

Séminaire du Pr. L. Adamowicz, le 6 février

Le Pr. Ludwik Adamowicz de l'Université d'Arizona, USA, est venu au GSMA le 6 et 7 février dans le cadre de sa collaboration avec Alexander Alijah sur H3+. Il a présenté un séminaire le mardi 6 février à 13h00.

Titre : Chemical and physical properties of molecules in strong magnetic fields. Non-Born-Oppenheimer calculations with explicitly correlated Gaussian functions.

Résumé : Explicitly correlated all-particle Gaussian functions with shifted centers (ECGs) are implemented within the effective variational non Born- Oppenheimer method introduced ealier by our group to calculate bound states of molecular systems in strong magnetic fields. The Hamiltonian used in the calculations is obtained by subtracting the operator representing the kinetic energy of the center-of-mass motion from the total laboratory-frame Hamiltonian. The calculations reveal some interesting effects related to the structures and spectra of the systems, that may alter the system's chemical and physical behavior.

Soutenance d' HDR de M. Rey le 26 janvier, 10h

Soutenance d' HDR (Habilitation à Diriger des Recherches) de Michael Rey le vendredi 26 janvier 2018 à 10h00, à l' Amphi 4 de l'UFR Sciences Exactes et Naturelles.

Titre : Développements théoriques, méthodes de calcul et bases de données pour la spectroscopie moléculaire

Membres du Jury :
Peter Bernath (Pr. Old Dominion University, Norfolk, USA), Rapporteur
Tucker CARRINGTON, Jr. (Pr. Queen's University, Kingston, Canada), Rapporteur
Olivier DULIEU (Directeur de Recherches à l'Université Paris-Sud) , Rapporteur
Fabien GATTI (Directeur de Recherches à l'Université Paris-Sud), Examinateur
Jean-Michel HARTMANN (Directeur de Recherches à l’École Polytechnique) , Examinateur
Roberto MARQUARDT (Pr. à l'Université de Strasbourg), Examinateur
Vladimir TYUTEREV (Pr. à l'Université de Reims), Garant de l'HDR
Pierre DROSSART (Directeur de Recherches à l'Observatoire de Paris), Membre invité


Résumé :
Ce travail décrit le développement de méthodes analytiques/algébriques/numériques pour l'optimisation des calculs variationnels appliqués à la spectroscopie moléculaire. Ainsi, nous disposons maintenant d'outils théoriques permettant de traiter toutes les molécules semi-rigides jusqu'à 6 atomes, allant de la construction globale de listes calculées jusqu'à l'analyse "raie par raie" à haute résolution en passant par la distribution des données via un site web. Une extension aux molécules jusqu'à 8 atomes est en cours. La finalité de ce travail est l'étude d'atmosphères planétaires et d'objets astronomiques, pour des températures allant de quelques dizaines de Kelvin jusqu'à plus de 2500 K.

Soutenance d' HDR de P. Lavvas le 24 janvier, 14h

Soutenance d'HDR (Habilitation à Diriger des Recherches) de Panayotis Lavvas, le mercredi 24 janvier 2018 à 14h00, à l' Amphi 2 de l'UFR Sciences Exactes et Naturelles.

Titre : Molecular Growth and Photochemical Aerosols in Planetary Atmospheres.

Membres du Jury :

Monsieur Bruno BEZARD, Rapporteur
Monsieur François FORGET, Rapporteur
Monsieur Sébastien LEBONNOIS, Rapporteur
Madame Athena COUSTENIS , Membre
Monsieur Roger YELLE , Membre
Monsieur Georges DURRY , Membre


Resumé :
My main focus over the last years has been to improve our understanding of the in situ formation of photochemical aerosols in planetary atmospheres, as well as, investigate the mechanisms of their subsequent growth and interaction with their gaseous background. Titan’s aerosol-rich atmosphere is the most representative environment in our solar system to study such processes, and observations from the Cassini-Huygens mission, which arrived in the Saturnian system in 2004, provide a unique opportunity to learn new aspects for this atmosphere and advance our knowledge of photochemical aerosols. The insights gained from the study of Titan’s atmosphere, have found applications in other environments as well, such as Pluto’s atmosphere and exoplanets. I will provide an overview of the current understanding on the topic, based on my studies on the atmospheric photochemistry and the energy deposition in a planetary atmosphere, and moving on to the gas-to-particle transition, the growth of the nascent aerosols by heterogeneous chemical processes on their surface, and their subsequent microphysical evolution. Applications to Titan, Pluto, and exoplanets (hot-Jupiters) demonstrate the applicability of the major mechanisms identified onto different environments, but also highlight the subtle differences among the various cases.

Conférence du Pr. Roger Yelle (Lunar and Planetary Laboratory, Arizona), le 23 janvier, 15h

Conférence de R.Yelle

Le Pr . Roger Yelle, invité au GSMA comme membre du jury de l'HDR de Panayotis Lavvas, chercheur en aéronomie au Lunar and Planetary Laboratory , de l'Université d'Arizona, il est impliqué dans de nombreuses missions spatiales.

Conférence de R. Yelle , le mardi 23 janvier 2018 à 15h, à la BU de l'UFR Sciences sur le thème " La structure thermique de l'atmosphère martienne par l'orbiteur MAVEN".