Parcours

vignette_a.jpg

Les études de Médecine à l'Université de Reims

Première Année commune des Etudes de Santé (PAES)

La Première Année Commune aux Études de Santé (PAES) permet l’accès à 5 filières : Médecine, Odontologie, Pharmacie, Sage-Femme, Métiers de la rééducation (kinésithérapie, ergothérapie et psychomotricité).

Deuxième et troisième année du premier cycle de formation générale en sciences médicales (L2 / L3)

Suite à l’arrêté du 22/03/2011 paru au Journal Officiel du 13/04/2011, la première partie des études de médecine (6 semestres) est sanctionnée par un diplôme de formation générale en sciences médicales correspondant au niveau licence. La formation a pour objectif d’acquérir la connaissance d’une base scientifique large et de tous les aspects de la séméiologie générale.

La deuxième année (L2) de médecine a été mise en place lors de l'année universitaire 2011-2012. Elle est organisée en 2 semestres, sanctionnés chacun par deux sessions d'examen. La formation comprend des unités d’Enseignements Théoriques, des unités d’Enseignements optionnels et des stages.

Concernant la L3, la réforme de la 3ème année de médecine fait suite à la réforme effectuée en 2ème année en 2011-2012 et est donc mise en place pour l’année 2012-2013. La 3ème année de médecine est organisée en 2 semestres, sanctionnés chacun par un examen.

DEUXIÈME CYCLE DCEM : 4 ans

1ère ANNÉE DU DEUXIÈME CYCLE (DCEM1) : (1 an)

  • La Pharmacologie, l’Anatomie pathologique, la bactériologie-virologie, l’immunologie, la séméiologie biochimique, l’hématologie fondamentale constituent le bloc des matières fondamentales. La séméiologie médicale et chirurgicale constituent la deuxième partie. Les autres parties sont constituées de T.P. et T.D. et de l’anglais médical. La dernière partie correspond à un stage de séméiologie organisé dans divers services hospitaliers.

DEUXIÈME PARTIE DU DEUXIÈME CYCLE (3 ans) – Mise en place de la réforme – arrêté du 10 octobre 2000

  • laquo; La 2ème partie du deuxième cycle des études médicales est consacrée à l’enseignement des processus pathologiques, de leur thérapeutique et de leur prévention, ainsi qu’à l’enseignement de l’organisation des systèmes de santé, de l’évaluation des pratiques de soins, de la déontologie et de la responsabilité médicale ».
    Les enseignements théoriques comprennent des conférences, des cours et enseignements dirigés ainsi que des séminaires.


  • L’enseignement est organisé par modules. Ceux-ci sont élaborés à partir d’un ensemble de thèmes définis au sein d’objectifs pédagogiques.

Module 1 : Apprentissage de l’exercice médical

Module 2 : de la conception à la naissance

Module 3 : Maturation et vulnérabilité

Module 4 : Handicap – incapacité – dépendance

Module 5 : Vieillissement

Module 6 : Douleur – soins palliatifs – accompagnement

Module 7 : Santé et environnement – maladies transmissible

Module 8 : Immunopathologie – réaction inflammatoire

Module 9 : Athérosclérose – hypertension – thrombose

Module 10 : cancérologie – oncohématologie

Module 11 : Synthèse clinique et thérapeutique

Module 12 : Pneumologie, Néphrologie, Urologie

Module 13 : Hépato-gastro-entérologie médico-chirurgicale

Module 14 : Locomotion et motilité

Module 15 : Médecine interne, médecine générale

Module 16 : Organe des se


Des enseignements optionnels sont proposés chaque année :
Exemples de l’année universitaire 2004 - 2005 :

Anatomie descriptive et topographique

Résumé et lecture critique de l’article médical

Psychologie et neurobiologie

Toxicologie et risques professionnel

L’étudiant en médecine et le droit

Anglais médical

Stratégie des examens de laboratoire

Médecine générale

C2I (Informatique)

Anatomie et imagerie

Prescription et diagnostic des examens d’imagerie

Expertise médico-légale

Modèles animaux et mécanismes physio-pathologique

Approche méthodique de lecture en anglais médical

Génétique médicale

Techniques des exposés en médecine : apprentissage de la présentation orale : Notions de communicatio

TROISIÈME CYCLE

Interne en troisième cycle de médecine générale (3 ans) suite à l’examen national classant :

Internat ou troisième cycle de médecine spécialisée (4 ans minimum)
Chaque année, en juin, est organisé un examen national classant de médecine dans les disciplines suivantes :

  • Spécialités médicales (Anatomie et cytologie pathologiques - Anesthésiologie, réanimation chirurgicale - Dermatologie, vénérologie - Endocrinologie et métabolismes - gastro-entérologie et hépatologie - Génétique médicale (clinique, chromosomique et moléculaire) - Hématologie - Médecine interne - Médecine nucléaire - Médecine physique et réadaptation - Néphrologie - Neurologie - Oncologie – Cardiologie et maladies vasculaires - Pédiatrie -
    Pneumologie - Radiodiagnostic et imagerie médicale - Rhumatologie).
  • Médecine du travail - Santé publique - Spécialités chirurgicales (Chirurgie générale - Gynécologie, obstétrique - Neurochirurgie - Ophtalmologie - Oto-rhino-laryngologie - Stomatologie) - Biologie médicale – Psychiatrie – Anesthésiologie – Réanimation chirurgicale – Gynécologie obstétrique – Pédiatrie.
  • Seul mode d'accès à la médecine spécialisée, l'internat se déroule sur quatre ans ou 5 ans. Pour suivre cette filière, il faut avoir été reçu à l’examen classant. Le concours est commun à tous les étudiants, aussi l'affectation se fait-elle en fonction des vœux de l'étudiant, mais aussi et surtout du rang de classement. En cas d'échec, ils ne peuvent représenter le concours qu'une fois.

Thèse :

  • Après validation du troisième semestre de fonction ou à l'issue du résidanat ou de l'internat, l'étudiant en médecine soutient une thèse de docteur en médecine obligatoire pour l'exercice de la profession. Le Diplôme est délivré après validation de tous les stages.

Informations du DESC de groupe 1 obtenu par validation d'acquis de l'expérience professionnelle

Liens utiles