Master Risques et environnement

PARCOURS : Biodiversité santé environnement

Domaine : Sciences, Technologies, Santé

Localisation : Reims

Régime(s) de formation : Formation initiale / Formation continue / Contrat de professionnalisation

Présentation

Le parcours de Master BSE ouvre à des métiers accessibles au niveau Bac+5 et permet également l’accès aux études doctorales.

Il a pour principal objectif de former des cadres capables de concevoir, coordonner et conduire :
- des projets technico-économiques en surveillance de la qualité des milieux naturels, en gestion des milieux naturels, dans des contextes d’évaluation des risques écotoxicologiques et éco-épidémiologiques.
- des projets scientifiques en écologie fonctionnelle, écophysiologie, éco-toxicologie et éco-épidémiologie après une formation doctorale complémentaire.

Dans ce contexte, le parcours BSE fournit aux étudiant.e.s des enseignements ayant trait à l’étude des sources et des modalités de transfert et d’accumulation des polluants chimiques et biologiques dans les matrices environnementales (air, sol, eau, biote). A cela s’ajoutent des enseignements sur les effets de ces contaminations sur l’état de santé des organismes, des écosystèmes et leurs conséquences possibles en termes de biodiversité et de santé humaine. Les impacts des interactions entre contaminants biologiques et chimiques sont analysés aux niveaux moléculaires, cellulaires et comportementaux des organismes chez les espèces animales de la faune sauvage. Sont également abordés les liens entre l’état de la biodiversité des écosystèmes et la santé humaine et environnementale. Enfin, une part importante des enseignements concerne les méthodes d’évaluation des risques éco-toxiques et leurs utilisations en biosurveillance des milieux naturels.
Ces enseignements fondamentaux sont donnés par des experts scientifiques des secteurs public et privé travaillant dans les domaines de l’étude, de la surveillance, de la gestion des écosystèmes et de la faune sauvage dans un contexte d’éco-épidémio-toxicologie.

A cela s’ajoutent des enseignements méthodologiques pratiques en biostatistiques, en modélisation et en cartographie des risques. Les contextes réglementaires et législatifs relatifs à la gestion et à l’évaluation de la qualité des milieux naturels, à l’évaluation des risques éco-épidémio-toxiques au sein des réseaux de surveillance sont également présentés.

Un projet tuteuré (en M2) et deux stages en milieu professionnel permettent aux étudiant.e.s de mettre en pratique leurs connaissances tout se familiarisant avec les techniques de management, de gestion de projets et de communication dans le cadre d’interactions avec les réseaux d’acteurs travaillant dans les domaines scientifique et technique de la formation.

Compétences acquises à l’issue de la formation :

A l’issue de leur cursus, les étudiant.e.s sont capables de :

● Réaliser des études et expérimentations dans le domaine de la recherche fondamentale en écophysiologie, écotoxicologie, écologie fonctionnelle au sein d’organismes publics et privés de recherche.
● Réaliser des études et expérimentations appliquées aux domaines de la surveillance des écosystèmes, de la gestion des milieux naturels, de l’évaluation des risques éco-toxicologiques au sein d’organismes gestionnaires de l’environnement, de bureaux d’études…
● Répondre à des appels d’offres.
● Définir la faisabilité scientifique, technique et financière d’un projet.
● Rédiger des rapports d’étude et de recherche.
● Travailler en équipe et coordonner un travail d’équipe.
● Communiquer des résultats en direction de publics spécialistes et non spécialistes…

Modalités d’enseignement :

Formation en présentiel.
Formation initiale et formation continue cohabitent.

Alternance possible en M2 (mais pas obligatoire) sous forme de contrat de professionnalisation (15j/15j).

Maquette du Master Risques et Environnement

Stages et projets tuteurés :

Deux stages sont prévus.
L’un en M1 minimum 4 semaines pouvant aller jusqu’à 2 mois et un en M2 de 5 mois minimum.

Un projet tuteuré de 5 mois est proposé aux étudiants durant le semestre 1 de la seconde année du parcours BSE.

Modalités d’admission :

  • Pour entrer en M1 :

Les modalités relatives aux inscriptions en Master 1 sont disponibles sur le lien suivant :
http://www.univ-reims.fr/portail-master.

  • Pour entrer en M2 :

Pour tout renseignement, merci de contacter la scolarité (voir dans la rubrique contact).

  • Vous êtes de nationalité étrangère :

Les modalités relatives à l’admission des étudiants étrangers sont disponibles sur le lien suivant : http://www.univ-reims.fr/etudiants-internationaux
Pour plus d’informations, vous pouvez également envoyer un e-mail : etudiants.etrangers@univ-reims.fr

Prérequis obligatoires :

Pour le M1 : être titulaire d’une L3 ou équivalent (180 crédits ECTS).
Pour le M2 : être titulaire d’un M1 (240 crédits ECTS).

Mentions de Licence recommandées :

  • Licence Sciences de la Vie (SV)
  • Licence Sciences pour la Santé (SPS)
  • Licence Sciences de la vie et de la Terre (SVT)
  • Licence Sciences de l'Environnement (SE)

Prérequis recommandés :

Pour suivre cette formation dans de bonnes conditions, il est recommandé d'avoir une licence générale scientifique ou équivalent pour intégrer la formation en M1.
M1 scientifique ou équivalent pour intégrer la formation en M2.

Sciences de la vie et de la terre, physiologie animale, éco-physiologie, chimie.

Poursuites d’études envisageables :

Doctorat d’Université.

Débouchés :

Chargé de mission en bio-surveillance de l’environnement ; chargé de mission en évaluation de la qualité écologique et sanitaire des milieux naturels ; chargé de mission en évaluation et prévention des risques sanitaires et environnementaux ; chargé de projets en évaluation des risques écotoxicologiques ; ingénieur d’études en écologie fonctionnelle animale, écophysiologie animale ou écotoxicologie. Par concours : Ingénieur-biologiste en traitement de données ; Ingénieur en expérimentation et instrumentation biologiques ; Ingénieur en techniques biologiques. Après un doctorat et après concours : chercheur en écophysiologie animale, écologie fonctionnelle, écotoxicologie.
Code ROME le plus proche : A1303.
Le ROME est le répertoire des métiers et d’empois de Pôle Emploi.

Insertion professionnelle : information à venir.

Pour en savoir plus sur l'orientation et l'insertion professionnelle :

Mission Orientation du Service d'Accompagnement des Etudiants (SAE)

Pour tout renseignement sur la scolarité :

Coordonnées des scolarités de l'URCA

Pour tout renseignement sur la formation continue et l’insertion professionnelle :

Vous avez de l'expérience et/ou un parcours de formation à valoriser ? Des procédures de validation des acquis sont possibles pour vous permettre d'accéder à la formation ou pour valider le diplôme. Pour plus d’informations, vous pouvez envoyer un e-mail à vae@univ-reims.fr.

Pour en savoir plus sur les relations internationales à l'Université :

Direction des Relations Extérieures et du Développement International (DREDI)

Partir à l'étranger

Lien vers les associations étudiantes :

Associations étudiantes

Sous réserve de modifications et d’ouverture