Master Biologie, Agrosciences

PARCOURS : Biotechnologies, chimie du végétal, bioraffinerie

Domaine : Sciences, Technologies, Santé

Localisation : Reims

Régime(s) de formation : Formation initiale / Formation continue

Présentation

Le Master mention Biologie AgroSciences (BAS) comporte une année de M1 commune et 2 parcours de M2 : Biotechnologies, Chimie du Végétal, Bioraffinerie (BCVB) et M2 Production de la Biomasse Végétale et Bioprotection (PBVB).

L’accès au M1 BAS se fait par le biais du portail national des Masters.

L’accès en M2 BCVB est de droit pour les étudiant.e.s. ayant validé leur M1 BAS et peut également se faire suite à l’étude par les responsables du Master BAS du dossier de candidature des étudiant.e.s disposant d’un diplôme de niveau M1 dans le domaine de la chimie et de l’agro-alimentaire.

Le Master BAS vise à apporter des connaissances et des compétences disciplinaires couvrant tous les aspects de l’exploitation durable des agro-ressources. L’objectif pédagogique de la mention BAS est de former des scientifiques de haut niveau dans le domaine des agro-ressources, capables de mobiliser des concepts et méthodologies des disciplines concernées pour analyser les problèmes, résoudre les questions posées et mettre en œuvre une démarche d’optimisation.

Le parcours BCVB forme des cadres spécialistes dans le domaine de la transformation des agro-ressources par voies physico-chimiques et biotechnologiques pour la production de molécules, de produits de spécialité biosourcés et d’agro-matériaux.

Des enseignements transversaux (anglais, veille technologique en agro-industries, communication et projet professionnel) sont communs aux 2 parcours de M2 du Master BAS.

Une spécificité importante du Master BAS concerne les interactions avec le tissu industriel local dans le domaine de la bioraffinerie et de la bioéconomie qui seront importantes (visites de laboratoires R&D d’entreprises, intervenants du secteur industriel et de grands organismes de recherche).

Une fois diplômés, les étudiant.e.s peuvent intégrer le monde professionnel mais également poursuivre par un doctorat. Le parcours BCVB permet l’accès aux métiers actuels et futurs dans le domaine, en plein essor, des agro-ressources et de la bioraffinerie du végétal.

Compétences acquises à l’issue de la formation :

L’enseignement scientifique (biochimie et physiologie végétale, biotechnologies industrielles, chimie des polymères et des produits de spécialités, génie des procédés en agro-industries, …) est systématiquement associé à de l’enseignement général (115h en M1, 80h en M2 BCVB) destiné à former les étudiant.e.s à la communication (anglais, techniques de communication) de même qu’à leur faire découvrir le monde de l’entreprise (tissu socio-économique, gestion de projet).

Les étudiant.e.s du Master BAS-BCVB auront été formés pour être :

  • compétents scientifiquement et techniquement dans le domaine de la transformation du végétal.
  • capables de s’adapter aux différentes situations professionnelles qu’ils vont rencontrer à partir des savoirs et savoir-faire qu’ils auront acquis et développés durant le Master.
  • capables de s’intégrer dans un environnement professionnel public ou industriel.
  • capables de piloter des projets.
  • capables de communiquer et d’animer une équipe sous leur responsabilité.

Dès le début du M1 (UE Projet professionnel), les étudiant.e.s réaliseront également un bilan de compétences, travailleront sur la réalisation de leur CV et de lettres de motivation afin de permettre une recherche de stage et d’emploi efficace.

Modalités d’enseignement :

Tous les enseignements se feront en formation initiale et en présentiel.

Maquette du Master Biologie, Agrosciences

Stages et projets tuteurés :

Le stage de M1 a pour objectif de proposer une courte mission aux étudiant.e.s afin qu’ils découvrent les activités d’un laboratoire de recherche ou d’une entreprise. Ce stage est d’une durée minimale de 6 semaines (prolongation possible durant l’été). Il a lieu en fin du 2nd semestre après les examens terminaux. A l’issue des 6 semaines, les étudiant.e.s devront remettre un rapport écrit et passer un oral devant le jury du M1. La prolongation éventuelle du stage se poursuivra après l’évaluation de l’étudiant.e (afin de ne pas décaler le jury de semestre) et ne comptera donc pas dans la note de stage.

Le stage de M2 vise à confier aux étudiant.e.s une mission de plusieurs mois en laboratoire ou en entreprise en France ou à l’étranger. Le choix du lieu de stage sera effectué en concertation entre l’étudiant.e et l’équipe pédagogique en fonction du projet professionnel de l’étudiant.e. Le sujet de stage proposé à l’étudiant.e par le maître de stage doit être validé par le responsable de l’UE « stage ».
Le stage de M2 sera d’une durée minimale de 4 mois et maximale de 6 mois et aura lieu au 2ème semestre.

Modalités d’admission :

  • Pour entrer en M1 :

Les modalités relatives aux inscriptions en Master 1 sont disponibles sur le lien suivant :
http://www.univ-reims.fr/portail-master.

  • Pour entrer en M2 :

Pour tout renseignement, merci de contacter la scolarité (voir dans la rubrique contact).

  • Vous êtes de nationalité étrangère :

Les modalités relatives à l’admission des étudiants étrangers sont disponibles sur le lien suivant : http://www.univ-reims.fr/etudiants-internationaux
Pour plus d’informations, vous pouvez également envoyer un e-mail : etudiants.etrangers@univ-reims.fr

Prérequis obligatoires :

Pour le M1 : être titulaire d’une L3 ou équivalent (180 crédits ECTS).
Pour le M2 : être titulaire d’un M1 (240 crédits ECTS).

Mentions de Licence recommandées :

  • Licence Sciences de la vie
  • Licence Sciences de la vie et de la Terre

Prérequis recommandés :

Pour l’accès en M1 BAS, les étudiant.e.s doivent disposer de bases de biologie végétale, de microbiologie, de biologie moléculaire et de biotechnologies.

Il est à noter qu’en M2 BCVB, les étudiant.e.s de formation initiale en biologie suivront des enseignements de renforcement disciplinaire en chimie et en génie des procédés alors que les étudiant.e.s de formation initiale en chimie suivront des enseignements de renforcement disciplinaire en biologie et en génie des procédés.

Avoir des connaissances en anglais (certains enseignements seront dispensés en anglais).

Poursuites d’études envisageables :

Les diplômés du Master BAS-BCVB pourront poursuivre leurs études par un doctorat.

Débouchés :

Les diplômés du parcours BCVB pourront intégrer des postes de cadres tels que : codes ROME : responsable production (H2502), responsable recherche et développement (H1206), chargé de projet (H1206), ingénieur d’étude scientifique (K2402), … dans les secteurs de la chimie (industries chimiques et parachimiques, industries des bioénergies, industries des additifs et des produits de spécialité, des agro-matériaux polymères et composites), des biotechnologies (biocatalyse, fermentation), de l’agro-alimentaire et des laboratoires de recherche publics et privés.
le ROME est le répertoire des métiers et d’emplois de Pôle Emploi.

Insertion professionnelle : information à venir.

Pour en savoir plus sur l'orientation et l'insertion professionnelle :

Mission Orientation du Service d'Accompagnement des Etudiants (SAE)

Pour tout renseignement sur la scolarité :

Coordonnées des scolarités de l'URCA

Pour tout renseignement sur la formation continue et l’insertion professionnelle :

Vous avez de l'expérience et/ou un parcours de formation à valoriser ? Des procédures de validation des acquis sont possibles pour vous permettre d'accéder à la formation ou pour valider le diplôme. Pour plus d’informations, vous pouvez envoyer un e-mail à vae@univ-reims.fr.

Pour en savoir plus sur les relations internationales à l'Université :

Direction des Relations Extérieures et du Développement International (DREDI)

Partir à l'étranger

Lien vers les associations étudiantes :

Associations étudiantes

Sous réserve de modifications et d’ouverture