Master Droit public

PARCOURS : Droit public - carrières publiques

Domaine : Droit, Economie, Gestion

Localisation : Reims

Régime(s) de formation : Formation initiale / Formation continue / Contrat d'apprentissage

Présentation

Le Master Droit public s'articule en une première année qui reste généraliste dans la présentation des diverses matières du droit public et une deuxième année plus ou moins spécialisée selon les parcours-types.

Au cours de la première année, les étudiant.e.s peuvent effectuer des choix, en fonction de leurs goûts et de leurs perspectives professionnelles.

Au cours de la deuxième année « Droit public – Carrières publiques » la formation reste généraliste et propose aux étudiant.e.s d’approfondir les grandes matières que sont le Droit administratif, le Droit constitutionnel, le Droit public financier, le Droit de l’Union européenne et le Droit international public. Le Master est l’héritier de l’ancien DEA de Droit public et, à cet égard, il porte une attention soutenue à la rédaction d’un mémoire de recherche soutenu à la fin de l’année universitaire et qui pèse lourd dans la note finale. L’exercice est d’autant plus important que quelques étudiant.e.s de la promotion choisiront de poursuivre en doctorat.

Compétences acquises à l’issue de la formation :

L’obtention d’un master doit permettre l’accès direct au marché de l’emploi. Les matières prodiguées durant les deux années de la formation couvrent toutes les branches du droit public et visent à faire des étudiant.e.s des juristes « publicistes » accomplis.

Ils peuvent aussi poursuivre leurs études (notamment doctorales) ou se vouer à la préparation du CRFPA ou à des concours de la fonction publique.

Modalités d’enseignement :

L’enseignement se fait en présentiel et en formation initiale, mais est également ouvert à l’apprentissage.

Tous les enseignements, sous forme de cours au troisième semestre et de séminaires au quatrième, sont obligatoires et comprennent 20h : les cours sont plus académiques et donnent lieu à un examen écrit de 4h, les séminaires sont plus pratiques et sont évalués au moyen du contrôle continu (exposés, mises en situations, cas pratiques). En outre, l’accent est mis sur l’apprentissage de l’anglais qui occupe 20h à chaque semestre.

Deux séminaires de méthodologie de 10h sont également prévus : l’un est voué à la recherche (rédaction d’un mémoire), l’autre à la préparation des concours de la fonction publique.

Stages et projets tuteurés :

Un stage est proposé en M1 : il dure quelques semaines et il a lieu entre avril et juillet.

Le stage du M2 est facultatif s’il a été accompli en 1ère année, il devient obligatoire dans le cas contraire. Le stage a une durée de deux à quatre mois ; il commence à l’issue des séminaires du deuxième semestre, vers le début d’avril.

Modalités d’admission :

  • Pour entrer en M1 :

Les modalités relatives aux inscriptions en Master 1 sont disponibles sur le lien suivant :
http://www.univ-reims.fr/portail-master.

  • Pour entrer en M2 :

Pour tout renseignement, merci de contacter la scolarité (voir dans la rubrique contact).

  • Vous êtes de nationalité étrangère :

Les modalités relatives à l’admission des étudiants étrangers sont disponibles sur le lien suivant : http://www.univ-reims.fr/etudiants-internationaux
Pour plus d’informations, vous pouvez également envoyer un e-mail : etudiants.etrangers@univ-reims.fr

Prérequis obligatoires :

Pour le M1 : être titulaire d’une L3 ou équivalent (180 crédits ECTS).
Pour le M2 : être titulaire d’un M1 (240 crédits ECTS).

Mentions de Licence recommandées :

Information à venir.

Prérequis recommandés :

Une spécialisation progressive en Droit public serait un atout incontestable pour rejoindre la formation.

Pour l’accès en M2, être titulaire d’un M1 en Droit public, éventuellement en Droit privé ou faire état d’une expérience professionnelle en rapport avec la formation.

Poursuites d’études envisageables :

Héritier de l’ancien DEA de Droit public, le Master « Droit public – Carrières publiques » a une vocation naturelle à se prolonger en doctorat. Certains étudiant.e.s entament un second M2, souvent plus spécialisé, après l’obtention du diplôme ; ils sont également nombreux à s’inscrire à l’IEJ ou à l’IPAG pour tenter le CRFPA ou les concours de la fonction publique.

Débouchés :

Enseignant-chercheur ; Avocat en droit public ; Magistrat de l’ordre administratif ; Juriste dans les collectivités publiques (Etat, collectivités territoriales, hôpitaux) ; Juriste d’entreprise.
Codes ROME : K2108, K1904, K1404, K1401, K1903.
Le ROME est le répertoire des métiers et d’emplois de Pôle Emploi.

Insertion professionnelle : information à venir.

Pour en savoir plus sur l'orientation et l'insertion professionnelle :

Mission Orientation du Service d'Accompagnement des Etudiants (SAE)

Pour tout renseignement sur la scolarité :

Coordonnées des scolarités de l'URCA

Pour tout renseignement sur la formation continue et l’insertion professionnelle :

Vous avez de l'expérience et/ou un parcours de formation à valoriser ? Des procédures de validation des acquis sont possibles pour vous permettre d'accéder à la formation ou pour valider le diplôme. Pour plus d’informations, vous pouvez envoyer un e-mail à vae@univ-reims.fr.

Pour en savoir plus sur les relations internationales à l'Université :

Direction des Relations Extérieures et du Développement International (DREDI)

Partir à l'étranger

Lien vers les associations étudiantes :

Associations étudiantes

Sous réserve de modifications et d’ouverture